CIOFF

Festival

ASBL Macadanse

Festival 2011

  • Les Groupes / Le Programme
  • Les Groupes

    Ensemble National « SAKHA »

    La république de Sakha, également appelée Yakoutie est l’une des fédérations de Russie, située dans le nord-est de la Sibérie. Le théâtre National de la Danse de Sakha a été fondé en 1980. Dans ces régions où l’hiver est très rude (-60°), les danses traditionnelles célèbrent la nouvelle vie et les espoirs qu’amène le printemps. C’est une ode à la vie éternelle où les religions, le chamanisme et les traditions se rattachent au culte du cheval. Le programme présenté fait découvrir les héros nationaux, tirés de contes populaires yakoutes, des coutumes de chasse, des chants chamaniques et des jeux traditionnels. Les artistes du groupe possèdent également des capacités vocales hors du commun ; ils sont maîtres dans l’art de l’onomatopée, du mimétisme et du parler sur scène. Le costume yakoute reste fidèle à celui des ancêtres, les gardiens des troupeaux turcs, mongols et d’Asie. L’ensemble est très populaire dans la République de Sakha. Il a tourné aussi dans plusieurs pays du monde.

    Compania Nacional Folklorica de MEXICO

    Présente le témoignage d’un héritage de l’époque précolombienne, associé à la fécondité d’un métissage culturel de deux civilisations. Dans «Huapangos », la forme musicale et les pas de danse puisent certainement leur origine dans les fandangos ou les malaguenas espagnols. Dans « Nayarit », les danseurs rivalisent d’habilité. Les hommes interprètent la danse des machettes, tandis que les femmes dansent, une bouteille de vin sur la tête. Dans« Jalisco », la grande diversité des costumes et les rythmes très vifs expriment toute la palette des sentiments pour atteindre l’apothéose avec le final. Toutes leurs danses transportent le public au son de la marimba, de la harpe, des violons, trompettes et guitares des célèbres mariachis. Cette compagnie occupe une place privilégiée dans l’art du Mexique et du monde. Ils viennent de présenter un programme superbe à l’occasion de la fête de l’Indépendance du Mexique au Palais de la Culture et des Arts de Mexico.

    Fergeteges de HONGRIE

    Ököritófülpös est le petit village situé à l’Est de la Hongrie près de la frontière Roumaine et Ukrainienne qui héberge le groupe Fergeteges. La richesse folklorique du village a attiré des grands chorégraphes qui sont venus étudier les danses et la musique interprétés par les habitants dans les fêtes et bals du village. Dans le groupe FERGETEGES, composé de 30 personnes, le chant, dans la tradition et la culture populaire hongroise, tient une très grande place. Le répertoire de Fergeteges comprend des chants d’hommage, d’amour, de travail, des chants religieux ou profanes. Le groupe a voyagé en plusieurs pays et participé à différents festivals : Ukraine, Roumanie, France, Allemagne, Autriche, Slovaquie, Pologne. C’est le plus ancien groupe folklorique de la Hongrie.

    'T Havermeuleke de Leuven

    Ce groupe a été fondé en 1976. Le nom est issu d’une danse folklorique brabançonne, signifiant « moulin à avoine ». Leur répertoire comporte principalement des danses folkloriques flamandes. Ils ont déjà eu l’occasion de produire leurs spectacles au Royaume-Uni, en Autriche, aux PaysBas et en Italie. Ils sont également co-organisateur du festival folklorique international de Louvain, “De Paasfeesten” à Pâques. Certains de leurs membres pratiquent également une autre activité flamande traditionnelle: le jeu du drapeau. Ils intègrent souvent ce jeu du drapeau dans leurs spectacles de danse.

    L'ensemble Clap'Sabots de Lillois

    a été fondé en 1977 à Lillois (Belgique).Le répertoire comporte, des danses du folklore des différentes régions de la Belgique avec leurs maclottes, scottishs, polkas et autres danses appartenant au folklore belge, mais également des danses du folklore international : Angleterre, Arménie, Bulgarie, Hollande, Hongrie, Italie, Israël, Roumanie, Russie, Slovaquie, Tchéquie, ex-URSS, USA, ex-Yougoslavie, etc... En 1995, il a été l’initiateur de la création du Festival International de Folklore en Brabant Wallon.

    Pajottenland de Sint-Ulriks-Kapelle

    a été fondé en 1959 pour préserver et pratiquer les danses et la musique folklorique Flamande. Pajottenland tente de préserver les traditions de danses folkloriques flamandes de façon contemporaine. Pajottenland donne des représentations en habits typiquement Brabançons du 19ème siècle. Les vêtements sont ceux portés les jours fériés par les jeunes riches paysans à la périphérie de Bruxelles, plus colorés et élaborés que les habits traditionnels Flamands, qui sont habituellement assez sombres. Le groupe est un digne représentant du folklore flamand dans les festivals internationaux.

    La Saltarelle de Wavre

    est spécialisée dans l’étude et la représentation de danses pratiquées en Wallonie à différentes époques : Renaissance en costumes de cour et populaire, 18ème et 19ème siècle. Les chorégraphies et musiques représentent des tableaux de la vie de ces différentes époques et, ainsi, font connaître les traditions en Belgique et à l’Etranger. La Saltarelle peut ainsi inviter des groupes de renom et de qualité dans le cadre du Festival MacaDanse ! Les costumes sont créés au sein du groupe et représentent fidèlement les époques évoquées avec un souci du détail et de l’authenticité.

    ©2007 ASBL Macadanse - Nous contacter